Nous Contacter

CIDFF du Rhône
18 Place Tolozan
69001 LYON

04 78 39 32 25

lyon.contact@cidffrhone.fr


Contactez-nous


Le CIDFF vous accueille :
du lundi au jeudi de 9h à 13h00 et de 13h45 à 17h00
et le vendredi de 9h00 à 13h00

Infos Pratiques

Votre CIDFF

Lettre de la présidente du CIDFF 69 suite aux attentats

18/11/2015

Pourrons-nous un jour oublier cette soirée du 13 novembre 2015, cette nuit passée à regarder la télévision, à écouter la radio pour découvrir minute par minute jusqu’où peuvent  aller l’obscurantisme, le fanatisme et la barbarie ?

Nous avons vu et écouté, maintenant nous lisons, et  nous restons hébété-e-s et « le cœur plein de larmes » en découvrant les visages tellement ouverts et joyeux de celles et ceux qui sont morts victimes de cette folie mortelle.

Sans cesse, nous croisons leur regard et nous pensons à toutes celles et à tous ceux qui les aimaient et qui ne les verront plus. Nous pensons aussi à celles et à ceux qui se battent contre la souffrance et la mort.

Et tout ce malheur parce qu’ils vivaient leur vie réunis autour d’une table de café, parce qu’ils écoutaient de la musique dans une ambiance festive, parce qu’ils avaient envie d’applaudir ou pourquoi pas de siffler un match de foot ? Il faut lire la revendication des assassins pour mesurer l’asphyxie intellectuelle, spirituelle, morale qu’ils voudraient  imposer au nom de textes qu’ils bafouent eux-mêmes par leur violence sans limites. Ils ont voulu anéantir tout ce que cette foule joyeuse représentait de mixité, de proximité, d’envie de vivre tout simplement loin de toute intolérance.

Mais nous sommes LIBRES, profondément, intrinsèquement, définitivement LIBRES et nous ne céderons RIEN.

Depuis des années, notre association lutte pour que les femmes trouvent leur place, toute leur place dans la société et  cette place est niée par ces porteurs de mort. Comment pourrions-nous rester silencieuses  devant cette volonté d’anéantissement de tout progrès pour les unes comme pour les autres ?

Nous voulons juste affirmer aujourd’hui, en ces jours de deuil national, que nous continuerons notre action envers et contre tout, en toute LIBERTE, fières que nous sommes de nos convictions.

Vivre toutes et tous  en harmonie, en confiance, construire une société d’EGALITE et de FRATERNITE, ce sont les buts que nous nous sommes donné et rien ne nous fera changer de route !

 

Camille SIMONET

Présidente du CIDFF RHONE